Danyèl Waro // Dick Rossi Willerval TRIO

Réservation

Nous ne vendons plus de places en ligne pour cet évènement.

17h

DIMANCHE 18 MARS

SALLE LEIN-ROCH
KERGRIST-MOËLOU

DANS LE CADRE DU PRINTEMPS DES POÈTES 2018

DANYÈL WARO

LA RÉUNION

Aujourd’hui le grand frère vient clôturer ce Printemps des poètes avec monmon, la maman sans majuscule, la mère qui endosse toutes les responsabilités du quotidien sans vaciller. Comme à son habitude, Danyèl y étire sa langue créole, la malaxe et la tord pour en faire son terrain de jeu poétique.

« Le maloya : ce chant, cette danse, sont une manière de raconter nos sentiments avec des mots les plus justes possibles en musique. Cet art-là fait le maloya : la parole, le son, la cadence, les images, la parabole. La langue est importante parce qu’elle apporte la richesse et la pensée. La malice aussi. Tout est dans la langue : les déclarations d’amour, la rage, l’anticonformisme. Et toute une humanité qui a été interdite et qui reste à définir (…) Batarsité pour dire le métissage. Le mot métis n’est pas le terme exact. ll faut pouvoir se regarder en face et se dire que nous sommes des humains, avec plusieurs composantes. Tout mettre sur la table et se définir par rapport à tous ces mélanges-là. Il ne faut pas avoir honte de ça !
Pour être tout à fait libre et s’aimer comme des humains. »
Philippe Conrath

Danyèl Waro voix, kayamb et 5 musiciens (distribution en cours)

facebook.com/danyelwarowww.labelcobalt.com


DICK ROSSI WILLERVAL TRIO

« LA RÉGRESSION DU SINGE »

CRÉATION 2018

Issus de différents parcours musicaux allant des musiques traditionnelles au noise en passant par le rock, Nicolas Dick (Kill the thrill), François Rossi (Dupain, Emir) et Pauline Willerval (KBA#5, La nose) partagent l’amour de l’improvisation et d’une poésie sombre et surnaturelle. La voix, le plus souvent parlée, plane, intime, sur la symphonie puissante du lapsteel, accompagné du violoncelle, de la gadulka et de la batterie, pour une quarantaine de minutes de douce noyade dans un son dense et instinctif.

Pauline Willerval voix, gadulka, violoncelle Nicolas Dick lapsteel, voix Francois Rossi batterie