Meïkhâneh – La Silencieuse en voyage –

Réservation

5, 00 €


Samedi 14 décembre
Salle Polyvalente // Poullaouen // 17h


Création La Grande Boutique


En quelques années, le musicien ethnomusicologue, Johanni Curtet est devenu le spécialiste français du chant diphonique khöömii. Une forme de bourdon vocal sur lequel le “diphoneur” module des harmoniques. Avec la chanteuse Maria Laurent et le percussionniste Milad Pasta, ils montent le groupe Meïkhâneh, une “maison de l’ivresse” où les instruments traditionnels (luth, vièle, zarb, daf) fondent un langage fait de timbres foisonnants, de sons cristallins aux fredonnements graves des chants gutturaux.
Leur spectacle jeune public est tiré du disque La Silencieuse, avec des mélodies venues d’Europe, de Mongolie et d’Iran. Une Nature grandiose y est chantée à travers les éléments – l’eau, le vent, la terre – tour à tour en persan, hongrois, français et parfois même dans une langue imaginaire. Entre conte, musique et animation poétique, La Silencieuse en voyage retrace l’histoire d’un personnage féminin aux longs cheveux. Comme une allégorie des paysages de la steppe, de la tempête ou des montagnes.

Maria Laurent chant, luth tovshuur, choeurs – Johanni Curtet chant diphonique khöömii, chant de gorge, guitare, luth dombra, choeurs – Milad Pasta percussions (zarb, daf, udu), choeurs, création visuelle, scénographie – Baptiste de Bailliencourt création visuelle, animation, mapping et scénographie – Agnès Vitour décoratrice – Jacky Jarry création lumière – Jézabel Coguyec aide à l’écriture et à la mise en scène, regard extérieur.

L’univers visuel est en partie inspiré des œuvres de la peintre mongole Munkhtsetseg Jalkhaajav.

www.meikhaneh.com

Dès 6 ans
Durée : 50 mn

En partenariat avec Dañs-Tro