Moger Orchestra // Jack Titley & The Bizness

20h30

SAMEDI 4 NOVEMBRE

SALLE LEIN ROCH
KERGRIST-MOËLOU

tarif unique 10 € – tout public – en partenariat avec Les Musiques Têtues (Rostrenen), La Fiselerie (Rostrenen) et Maen Gwenn (Kergrist-Moëlou)

Les Musiques Têtues clôturent une année 2017 très intense par deux sorties d’albums : Moger Orchestra et Jack & The Bizness, soit 25 musicien-n-es réunis pour l’occasion sur scène. Le Plancher et la Fiselerie, partenaires de la soirée, manifestent ainsi leur soutien à cette compagnie centre-bretonne, qui confirme ici son désir de s’engager dans la production discographique, au service d’une musique actuelle qui s’affranchit des clivages stylistiques.

www.musiquestetues.com

MOGER ORCHESTRA

Décidément l’édition 2016 du Festival Couleurs du monde nous a révélé de beaux projets artistiques en devenir. Mogeret la poésie acide de Griselda Drouet interprété magistralement par Dylan James sont des portes d’entrée accueillantes pour intégrer un univers de « basses ». Les timbres chaleureux de ces instruments graves, l’inventivité des idées et l’énergie débordante de ces cinq musiciens/créateurs relèvent aujourd’hui le défi d’un grand ensemble. Ici chaque musicien arrive avec son monde intérieur et le met au service d’un Moger Orchestra plus que convaincant.

Dylan James chant, basse Nicolas Pointard batterie Grégoire Barbedor tuba Etienne
Cabaret, Christophe Rocher, Nicolas Maillet clarinette Antoine Peran, Frédéric
Schmidely flûte Régis Bunel, Nicolas Peoc’h, Maxence Ravelomanantsoa saxophone Philippe Champion, Romain Cadiou trompette Simon Latouche, François Tavard trombone Mael Oudin arrangements et direction d’orchestre


JACK TITLEY & THE BIZNESS

En 20 ans de musique, Jack Titley est devenu un chanteur anglophone reconnu. L’auteur, compositeur compte plusieurs cordes à son arc : guitare folk, mandoline et plus récemment banjo 5 cordes.

Il est accompagné par les Musiques Têtues dans la réalisation de son nouvel album enregistré avec son nouveau « band » : The Bizness. Une débauche fusionnelle de styles nés à la fin du 20ème siècle. Esprit pop-retro, textes décadents et contradictoires, comiques et cosmiques. Ça drague côté bluegrass et ballades soul, ça chauffe entre Rocksteady-Chinois et Oldtime-Afrobeat, ça rock, ça chante Gospel-Hiphop ou Blues-Zydeco. Vous l’aurez compris, c’est une addiction à la déca-danse !

Jack Titley chant, mandoline, banjo Danielle Titley chant, guitare Jonathan Caserta contrebasse Gabriel Faure violon Nicola Hayes violon Gurvan Leray harmonicas Joseph Détailleur accordéon Rowen Berrou batterie