Vendredi 22 mai – Salle des fêtes

Salles des fêtes

18h45

La Soustraction des Fleurs

21h30

Annie Ebrel Quartet « Lellig »

23h00

Bamba Wassoulou Groove

ANNIE EBREL QUARTET

« Lellig » – nouvelle création 2020 –

Issue d’un monde rural imprégné de traditions populaires et viscéralement attachée à sa langue maternelle, Annie Ebrel compte parmi les plus grandes voix que la Bretagne ait connues. En réponse à une commande du centre culturel Amzer Nevez (56), elle nous présente ici un répertoire qui s’articule autour de la poésie d’Anjela Duval, poétesse paysanne originaire du Trégor rural. Anjela y dépeint la nature et le monde qui l’émerveille au quotidien, elle y porte également un regard critique sur l’évolution du monde rural de ces années 1960 et y défend une vie paysanne écologiste avant l’heure. Entourée par les basses électriques de Daravan Souvanna, les claviers de Clément Dallot, le cistre et le violoncelle de Ronan Pellen, Annie Ebrel revient ici à un environnement sonore très actuel, comme un nouvel écrin pour cette voix incomparable.

Annie Ebrel voix, direction artistique – Ronan Pellen violoncelle, cistre – Daravan Souvanna guitare basse – Clément Dallot claviers

www.annie-ebrel.com


BAMBA WASSOULOU GROOVE

Embarquement immédiat vers Bamako city ! Le Bamba Wassoulou Groove nous aspire littéralement dans un set frénétique, où s’affrontent guitares électriques, percussions, et incantations en bambara, entre funk, blues, et rock’n’roll…. Né en 2013 à l’initiative de Bamba Dembélé (disparu en 2018), percussionniste et co-fondateur du Super Djata Band, groupe mythique du Mali des années 80, Bamba Wassoulou Groove avait fait étape à Poullaouen en 2016 lors de la sortie de leur précédent album. Les voilà de retour avec « Dankélé », nouvel opus encore plus ensorcelé, sorti chez Lusafrica en mars 2020. Ce groupe est une terrible machine à danser qui électrise la musique malienne et recrée l’effervescence des nuits torrides de Bamako. Chaud !


Mamadou Diabaté «Bainy» guitare – Moussa Diabaté «Gardcor» guitare Abdrahamany Diarra «Dra» guitare – Aboubacar Diombana «Papis» guitare basse – Maguett Diop «Dr Drum» percussions – Ousmane Diakité «Lokobé» voix, mégaphone

www.runprod.com